ELECTIONS A LA FFF. NOEL LE GRAET POSTULE POUR UN NOUVEAU MANDAT

Un nouveau mandat. Mon âge c’est de l’expérience en plus.

 Noël Le Graët et sa liste

• Brigitte Henriques, Laura Georges, Albert Gemmrich, Jean-Michel Aulas, Éric Borghini, Marc Keller, Pascal Parent, Philippe Lafrique, Hélène Schrub, Philippe Diallo et Jamel Sandjak.

• Jamel Sandjak ? Avec la crise sanitaire, on a eu des réunions tous les mardis avec les présidents de Ligues. Je l’ai trouvé très fort, avec des idées intéressantes. On a plutôt sympathisé. Je lui ai demandé de se joindre à nous, car c’est quelqu’un qui peut apporter beaucoup par sa connaissance du monde amateur. Vous savez, Paris, c’est compliqué à gérer comme Ligue…

Jean-Michel Aulas reste le meilleur dirigeant français• Jean-Michel Aulas a cette qualité, quand il est à la Fédé, d’être très régulier. Après, il peut tout à fait défendre les intérêts de son club. De toute façon, l’arrêt a été imposé par l’État. Jean-Michel a plus contesté le classement, comme il y en a eu d’autres en France (près de 300). Il fallait une règle et c’est dans ce cas qu’il faut tenir la barre. Pour moi, Jean-Michel Aulas reste le meilleur dirigeant français. »

Les bilans sportifs et économiques sont positifs
Les ressources de billetterie en moins sont une perte de 20 millions d’euros.

FFF / élections : « Le football amateur m’a fait, les principes républicains m’ont guidé » (J. Sandjak)

Paris – Publié le mercredi 3 février 2021 à  9 h 03 – Tribune n° 207183« Enfant du Football et de la République, j’ai puisé dans les valeurs du sport et du modèle associatif et politique républicain les outils qui m’ont permis de construire ma trajectoire d’homme. Le football amateur m’a fait, les principes républicains m’ont guidé », écrit Jamel Sandjak, président de la Ligue de Paris Île-de-France de Football, dans un communiqué destiné à expliquer son choix de figurer sur la liste de l’actuel président de la FFF, Noël Le Graët, en vue des élections à la Fédération Française de Football programmées le samedi 13/03/2021.

Jamel Sandjak, réélu le 05/01/2021 à la présidence de la Ligue francilienne, la première de France (268 000 licenciés au 30/06/2020), s’est présenté à deux reprises sur des listes opposées à celle de Noël Le Graët : avec Fernand Duchaussoy, président sortant, le 18/06/2011, puis avec Jacques Rousselot le 18/03/2017.

Il fait partie des trois nouveaux de la liste Le Graët 2021, en compagnie d’Hélène Schrub, directrice générale du FC Metz (Ligue 1 Uber Eats) et de Philippe Diallo, directeur général de l’UCPFet président du CoSMoS.

« Il faut s’appuyer sur le sport et le football amateur pour protéger et construire notre projet national. Aujourd’hui, fidèle à ma conviction, en suivant le fil conducteur de mon combat, j’ai décidé de soutenir et participer au projet fédéral de l’équipe de Noël Le Graët qui formule aujourd’hui cette promesse et la tiendra », affirme Jamel Sandjak

Cette présence du Président de la Ligue PARIS IDF est une chose très interessante, fort d’une expérience du terrain et de la réalité des clubs, il apportera une plus value à la FFF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.