RENCONTRE AVEC Soufiane AIT JEBLI Educateur-Président de l’ACADEMIE CLUB ASNIERES

SOUFIANE AIT JEBLI

Merci d’avoir accepté de répondre aux questions de l’AEF92 pour dresser le portrait de l’éducateur que tu es.

QUI ES TU ?

Comment es-tu arrivé dans un club de Football ?

J’ai été longtemps inspiré par le manga Olive et Tom. 

A partir de ça J’ai décidé de jouer au football à l’âge de 12 ans au football club d’Asnieres, en tant que Gardien de but.

Quelle a été ta carrière de joueur ?

Une carrière au Niveau départemental. De -13 ans jusqu’à Senior.

Quel est ton parcours d’éducateur ?

Je suis devenu éducateur en 2008.  J’ai ensuite obtenu mon initiateur 1 et mon CFF2. J’ai encadré des équipes de U10 à U17. Ensuite, j’ai pu devenir salarié au club grâce au dispositif un Club un Emploi en 2013. A partir de là j’ai pris des fonctions plus importante (responsable école de foot, responsable préformation, Directeur technique). Durant cette période j’ai obtenu mon BPJEPS Sport Co et mon BMF. Tout ce parcours a été réalisé au FC Asnières.

En 2020, J’ai rejoint ACCS Futsal en tant que référent académique afin de développer la pratique du futsal chez les plus jeunes.

Tu as aussi un métier dans le domaine de la formation peux-tu nous en parler ?

Je suis actuellement Coordinateur du pole Parcours à EDUCATERRA (organisme de formation), je suis à la charge de différents dispositifs régionaux qui accompagnent les jeunes ou les moins jeunes sur une préformation qui va leur permettre de consolider leur projet professionnel dans les métiers du sport et de l’animation. Nous accompagnons notamment ces publics dans d’autres métiers mais toujours en utilisant le sport comme un levier d’insertion.

As-tu des personnes qui ont marqué ta formation d’éducateur de Football ?

Deux personnes ont réellement marqué ma formation d’éducateur de football, je veux parler de Jean Lima qui a été mon éducateur pendant 8 ans. Et enfin une rencontre sur les terrains, Serge Gnahore le fondateur de GD football qui m’a imprégné de sa pédagogie. Enfin, il y a eu les formations au district ou trois personnes m’ont longtemps accompagné, , Romuald Hamon, Florien Bechon et Fabien Roulier.

Quel est le meilleur souvenir dont tu peux nous faire part ?

Je parlerai plutôt de période, la génération 2002 (que j’ai accompagné durant toute leur préformation U13 à U15) où je ne garde que des souvenirs exceptionnelles (tournoi en Espagne, Championnat etc…)

Pour toi le bonheur au football c’est quoi ?

La cohésion et les différents liens qu’on peut créer avec son équipe

Une journée de travail réussi c’est quoi ?

Avoir fait le maximum pour atteindre ses objectifs

CREATION D’UN NOUVEAU CLUB ACADEMIE CLUB ASNIERES

Pourquoi parles-tu du football au service de l’éducation de l’enfant ?

Parce que les enfants ont besoin de divers piliers pour parfaire leur éducation, et chacun de ses piliers a son propre rôle : il y a les parents bien sûr, l’école, qui sont les deux fondamentaux. L’activité extra-scolaire, ici le sport, est le 3ème pilier. Mes années en tant qu’éducateur m’ont fait prendre conscience du rôle que nous avons auprès des jeunes. Nous devons profiter des moments que nous passons avec eux dans la semaine pour leur transmettre plus que du football. Et d’ailleurs c’est ça qui fera qu’ils seront ensuite meilleurs en foot, car ils auront plus de recul, ils auront une vision plus globale. 

Le concept de l’Académie c’est quoi ?

C’est une pédagogie. Une pédagogie d’apprentissage globale fondée sur l’autonomisation de l’enfant. L’idée c’est d’ouvrir leurs perspectives avec des méthodes innovantes, du football élargi (c.a.d toutes les formes de football), et un travail de responsabilisation de l’enfant. 

Au sein de la section loisir, nous intégrons un pôle foot Handicap, avec Cecifoot… Nous voulons en effet à la fois permettre aux enfants en situation de handicap d’accéder à la pratique du football, mais aussi favoriser les rencontres et les échanges. La pratique du cécifoot est par exemple très formatrice pour tous les enfants (équilibre, maitrise, concentration). 

Quels sont tes partenariats pour mener à bien ce beau projet ?

Tout ça est encore en cours, mais nous sommes très fiers de travailler avec L’institut Baguer (sourds et muets). Ils nous ont fait confiance dès la première heure et nous ont permis de faire avancer le projet. 

Nous voulons étendre notre stratégie de partenariat au tissu associatif asniérois. 

Comme je vous l’ai dit, la pédagogie ACA c’est l’ouverture. L’ouverture  passe par la découverte d’autres sports, en partenariat avec les associations sportives. Et ça passe aussi par la participation à des actions citoyennes, sociales et humanitaires. 

De nombreux partenaires nous accompagnent sur ce projet : ACCS FUTSAL, VAGABOND CREW, URBAN SOCCER, 

Les liens avec d’autres sports aussi ?

En effet, L’ACA est sensible au partage de pratique. Nous sommes convaincus que beaucoup de sport permettent le développement d’aptitudes motrices essentielles au football. Nous sommes actuellement en discussion avec le club de hockey sur gazon et le club de Tennis d’Asnières sur Seine.

Comment l’AEF 92 pourrait-il être aussi un partenaire ?

L’AEF peut apporter de la visibilité. Elle peut devenir un partenaire qui va notamment faciliter le sourcing des futurs adhérents de l’ACA.

Quelles initiatives avez-vous eu pendant les confinements. ?

Durant le troisième confinement, nous avons pu proposer une séance football en gymnase pour les jeunes en situation de handicap sensoriel de l’institut Baguer.

L’ENTRAINEMENT

Le FC ASNIERES  a été ton club Comment préparais-tu tes entraînements ?

Tout d’abord je profite de cette tribune pour remercier deux personnes qui m’ont accompagné au FC Asnières en la personne d’Alain Martinez et Djamel Guechi .

Lorsque j’ai été au Fc Asnières je suivais de façon assez stricte ma planification annuelle pour préparé mes séances.

Avez-vous du matériel spécifique aux pratiques proposées ?

A l’académie Club d’Asnières notre matériel pédagogique est très varié.

Nous proposons une initiation à la Sensei Ball outil très efficace pour l’apprentissage des bases techniques (3000 Ballons par Heure) ainsi que la motricité et la coordination collectif.

Vous retrouvez notamment à l’ACA des outils tel tchouk ball, Golf Foot, Futnet autant de matériel pédagogique utile pour stimuler nos joueurs au plaisir de jouer.

Dans le pôle handicap nous proposons du Cecifoot qui impose un équipement particulier.

Les joueurs « valides » sont-ils bien préparés à partager avec « les moins valides » ? Comment ?

C’est toute la démarche de l’ ACA , quelles sont les valeurs que nous aimerions véhiculé à nos enfants ? Doit-on les orienter vers une éducation individualiste ou plutôt collective. L’idée est notamment sur notre projet éducatif, de créer de l’inclusion et de la solidarité entre les deux publics. Et cela passera sur des échanges de pratique.

Comment choisis-tu tes jeunes éducateurs ?

J’estime qu’un jeune éducateur doit avoir une licence joueur (peu importe le niveau) et qu’il puisse avoir une expérience footballistique.

Comment vivez-vous les entraînements avec le « sans contact » ?

Avec un peu d’imagination tout est adaptable, une façon aussi d’insister un peu plus sur de la technique individuelle. La Sensei Ball est un outil très utile durant la période de confinement.

Quel est le procédé que tu préfères utiliser et Pourquoi ?

Situation car elle est un procédé réaliste à la phase de jeu et permet de répondre aux difficultés rencontrées lors d’un match.

Le travail des apprentissages techniques demande une réelle méthode pédagogique, quelle est ta méthode ?

Notre méthode pédagogique est basée sur la motivation. Nous estimons qu’elle est le premier sentiment à la progression d’un enfant. Cette motivation qui se renforce par le plaisir de jouer.

L’ACA veut combattre toutes les dérives que nous retrouvons dans le football, notamment de la compétition néfaste chez les plus jeunes.

Y a t il des âges avec lesquels tu préfères travailler ?

Les Pré-Ados 12-14 ans

Quelle est la part faite au public féminin ?

Nous favorisons la féminisation à l’ACA par une pratique mixte nous estimons que de 6 à 12 ans la mixité à des atouts positifs sur le développement des enfants. 

Comment le PEF trouve-t-il sa place dans votre projet de formation du jeune joueur ?

Le PEF a un rôle central dans notre projet, il s’insère totalement sur notre programmation annuelle. Sur le programme nous avons deux parrains (Samir Djabali journaliste sportif et Ayoub Marceau Comédien) qui contribue à l’évolution de nos projets éducatifs et culturels

Y a-t-il un projet spécial avec PARIS 2024, les jeux paralympiques ?

Actuellement nous sommes concentrés sur le projet ACA. Mais il est sûr que sur le moyen terme, l’ACA deviendra un des acteurs d’un projet spécifique autour des jeux paralympiques.

Les « Special Olympics » (sport adapté) est en cours de développement. Le handicap doit être intégré, as-tu des exemples ?

Sur le Sport adapté on peut retrouver le foot 5 pour les personnes en situation d’handicap mental, plus précisément souffrant de trisomie 21.

LE DISTRICT

Quelles sont tes fonctions au sein du District 92 ?

Au district 92, je suis membre de la commission du football Animation.

LES EDUCATEURS ET L’AEF 92

L’AEF 92 souhaite rencontrer les éducateurs et éducatrices de terrain, ceux qui sont régulièrement au contact des jeunes joueurs, que penses tu avoir besoin en priorité pour être aidé dans ton engagement ?

Je penses que l’AEF 92 par sa communication peut sensibiliser les éducateurs sur la notion de handicap et pourquoi pas créer des actions pratiques sur des ateliers liés à le handicap.

Rencontrer des personnalités du Football est-il un moment que tu apprécierais ?

Bien sûr, pour récupérer quelques autographes LOL !!!

Assister à des séances-types adaptées à une catégorie, suivi d’échanges sur les problématiques de la catégorie te semble-t-il intéressant ?

Oui, ces échanges d’expériences permettent de consolider ces acquis mais apporter des points améliorations sur nos contenus.

La découverte de clubs pros est aussi un programme que nous reprenons, penses-tu que cela soit une source d’intérêt pour eux ?

Oui, La découverte de club pros, permet de découvrir une organisation de travail et de trouver des sources d’inspiration pour le développement du football amateur.

Une proposition d’action originale pour l’AEF 92 en lien avec ton club?

Il serait intéressant de proposer des animations et des ateliers pratiques du sport handicap aux éducateurs de l’AEF (Cecifoot – foot mal marchants, EFFA FOOT etc). L’ACA se fera un plaisir de vous recevoir 😊.

Quelle question aurais-tu voulu que nous te posions ? et ta réponse à celle-ci ?

Pourquoi avoir créé l’académie Club d’Asnières ?

Tout simplement la volonté de créer un projet collectif avec des amis passionnés qui partagent la même vision que vous.  Car comme dit le proverbe « les projets des uns font la réussite de tous » .

Merci Soufiane de tes réponses et maintenant nous allons te demander de nous dire ce que tu préfères entre les sujets suivants :

EXERCICE   ou   SITUATION 

TECHNIQUE ou PHYSIQUE  

MER ou    MONTAGNE

EQUITATION OU CANOE 

THEATRE     ou    CINEMA

VIANDE     ou   POISSON

SUSHI    OU COUSCOUS

ASTERIX   ou    LUCKY LUKE 

BEYONCE    ou    CELINE DION

CORINNE DIACRE   OU   DIDIER DESCHAMPS 

MEGAN RAPINOE    OU    WENDY RENARD 

PARIS SG    OU    OLYMPIQUE DE MARSEILLE

ZIDANE      ou      MESSI

NADAL   ou    FEDERER 

COLUCHE     ou     DEBOUZZE

AVION    ou   TRAIN 

JEUX OLYMPIQUES ETE ou    TOUR DE  FRANCE

TV : ce soir, on vibre devant « Le Tombeau des lucioles » d'Isao Takahata -  Elle
LE TOMBEAU DES LUCIOLES

Ton film préféré :  Le tombeau des Lucioles

Un livre favori : La Perle de John Steinbeck

Ton plat culinaire préféré : Tajine marocain

Le coach qui t’inspire le plus :  Bielsa

L’équipe qui t’a enthousiasmé : Juventus

Le match de ta VIE : France Espagne Coupe du Monde 2006 « vas-y mon petit » Jean Michel Larqué.

Si tu étais un animal : Une panthère…. Comme l’ACA

Merci beaucoup Soufiane pour cette présentation et ta disponibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.